Loading...

Comment intégrer une école d’ostéopathie animale reconnue par l'État  ?

osteopathe_animalier_massant_un_chat

L’ostéopathie animale est un métier récent. Il attire de nombreux jeunes diplômés après le bac. Il existe même certains profils qui se lancent dans cette discipline lors d’une reconversion professionnelle. Les candidats font néanmoins face à un dilemme, car les instituts prodiguant la formation sont abondants. La clé est d’opter pour une école d'ostéopathie animale reconnue par l'état. Voici les raisons de cette approche.

Est-ce que l’ostéopathie animale est reconnue  ?

Non, l’ostéopathie animale n’est pas reconnue par l'État. De ce fait, les sortants d’un centre de formation ne reçoivent pas un diplôme d'État. De son côté, le diplôme d’ostéopathe humain est bel et bien reconnu. Pour pratiquer le métier, un étudiant devra détenir le titre d’ostéopathe animale en préparant un certificat. Il aura les mêmes valeurs qu’un diplôme. La préparation d’un certificat se fera dans une école d'ostéopathie animale reconnue par l'état. Puis, après plusieurs années de formation théorique et pratique, l’étudiant recevra un titre associé correspondant à sa filière.

Un établissement apte à former un candidat doit être reconnu auprès de la RNCP ou Registre National des Certifications Professionnelles. À noter que même si la discipline médicale n’était pas reconnue, elle est réglementée. La RNCP classe les formations selon une échelle précise allant du niveau I à VII. Auparavant, le niveau VII était connu en tant que niveau I. Il est l’équivalent d’un Bac+5.

Comment une école est-elle enregistrée auprès de la RNCP  ?

Une école d’ostéopathie animale reconnue par l’état a effectué une demande au préalable auprès de l’État. C’est France Compétences qui est l’organisme chargé d’examiner le dossier des écoles. Il s’agit d’une spécification mentionnée dans l’Art. R. 6113-1 contenue dans le décret n° 2018-1172 du 18 décembre 2018 en rapport avec les certifications professionnelles. Une commission contrôlera de près l’intégralité des référentiels fournis. L’école devra par exemple donner un référentiel de compétence tout en mettant la lumière sur la méthode d’évaluation des étudiants.

Il est d’autant nécessaire de prendre en compte les réglementations ainsi que les contraintes légales qui régissent le métier. Un élève intéressé par le domaine d’activité devrait donc vérifier le nom de l’établissement dans le répertoire.

Pourquoi choisir une école d'ostéopathie animale reconnue par l'état  ?

Une école d'ostéopathie animale reconnue par l'état dispense un nombre précis d’heures de cours aux élèves. Cela est gagé de qualité. En effet, le candidat parviendra à suivre une formation selon les normes en vigueur. En principe, les cours théoriques avoisineraient 6000 heures. Ils peuvent s’accomplir en présentiel ou en e-learning. Un enseignement pratique est également demandé aux candidats. Ils devront passer 1500 heures sur terrain. Ils peuvent entre autres assister les vétérinaires dans les cliniques pour animaux. La disposition d’une reconnaissance aidera aussi le candidat à ouvrir son horizon professionnel.

Il peut demander une bourse d’études. Il pourra d’autant décrocher un meilleur emploi plus tard. Après la formation de 5 ans, le candidat est obligé de passer l’examen du CNOV avant de pouvoir exercer. Cette exigence est effective depuis le 1er janvier 2020. Concrètement, il s’agit d’un test d’aptitude. Après sa réussite, l’élève intègre la liste des professionnels autorisés à pratiquer l’ostéopathie animale.

Les plus récents